Nous voulons des coquelicots

Nous voulons des coquelicots dans les champs pour que poussent des aliments sains, pour que les insectes foisonnent, que les papillons et les abeilles butinent.

Développement durable

ENDEMA93 agit pour que soit appliqué au niveau local le volet environnemental du développement durable et suit la question de la transition énergétique, isolation des bâtiments...

Eau et assainissement

L'accès à l'eau potable et le traitement des eaux usées sont des enjeux essentiels des questions environnementales.

Circulations douces et transports

Les problématiques des déplacements en île de France ont un impact très fort sur la qualité de vie des personnes, notre association oeuvre à la promotion des circulations douces.

Grande manifestation contre la destruction de la carrière de l'ouest.

Grande manifestation contre la destruction de la carrière de l'ouest.

Grande manifestation contre la destruction de la carrière de l'ouest.

ENDEMA93 a participé à l’organisation de la manifestation du samedi 25 mai 2019 pour protester contre le projet de construction de 2 000 logements sur la carrière de l’ouest à Gagny.

Cet évènement a été un franc succès, plus de 300 personnes sont venues défiler sous des banderoles dénonçant la destruction d’un des derniers poumons verts de la Seine-Saint-Denis au rythme des tambours et des slogans « On veut du vert dans les carrières » ou « Pas de béton pour nos poumons ».

Le cortège s’est mis en marche à la gare du Raincy/Villemomble et a parcouru 4 kilomètres jusque sur la Dhuis en passant par la rue Outrebon, la RN 302 et le marché de l’époque où beaucoup de Gabiniens nous attendaient. Durant le défilé, nous avons pu distribuer de nombreux tracts pour informer la population de la catastrophe environnementale et urbaine que représente ce projet.

Le parcours passait par la mairie de Gagny, devant laquelle nous avons fait une halte afin  d’interpeller le maire de Gagny, défenseur du projet. N’ayant aucune réponse de notre édile, nous avons terminé cette manifestation par un pique-nique sur la Dhuis face aux palissades de la carrière de l’ouest.

Cette journée a permis à la population des trois communes les plus impactés de faire entendre leur opposition à la destruction de cet espace vert et demander la création d’un espace naturel ouvert au public, projet défendu par ENDEMA93 depuis de longues années. Notre démonstration de force n’est qu’une étape dans le combat que nous avons engagé, il est fort à craindre que cela ne suffise pas.

ENDEMA93 restera mobilisée tant qu’une menace pèsera sur la carrière de l’ouest.