Eau et assainissement

L'accès à l'eau potable et le traitement des eaux usées sont des enjeux essentiels des questions environnementales.

Développement durable

ENDEMA93 agit pour que soit appliqué au niveau local le volet environnemental du développement durable et suit la question de la transition énergétique, isolation des bâtiments...

Circulations douces et transports

Les problématiques des déplacements en île de France ont un impact très fort sur la qualité de vie des personnes, notre association oeuvre à la promotion des circulations douces.

Nous voulons des coquelicots

Nous voulons des coquelicots dans les champs pour que poussent des aliments sains, pour que les insectes foisonnent, que les papillons et les abeilles butinent.

Palmarès du baromètre des villes cyclables 2019 : Gagny et Villemomble entrent dans la course

Palmarès du baromètre des villes cyclables 2019 : Gagny et Villemomble entrent dans la course

Palmarès du baromètre des villes cyclables 2019 : Gagny et Villemomble entrent dans la course

ENDEMA93 appelait en septembre 2019 les habitants de son territoire à participer à la seconde enquête des villes cyclables organisée par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB). Pour la première fois, un nombre suffisant de réponses au questionnaire a permis à deux villes, Gagny (60 réponses) et à Villemomble (45 réponses), d’intégrer le palmarès 2019.

Quelle que soit la commune, notre association félicite les personnes qui se sont mobilisées pour témoigner de l’intérêt grandissant pour les déplacements à vélo. Au niveau national, les 185 000 participants à cette consultation font de cette enquête la plus importante sur le sujet au monde (lire ici).

Sans surprise, les résultats font apparaître l’inadaptation de nos communes à la pratique quotidienne du vélo. La pertinence des observations et de l’évaluation des habitants sur l’état actuel des aménagements cyclables, a classé nos villes comme très défavorables à l’usage de la bicyclette (lire ici et ici).

Le constat est sans nuance, nous ne pouvons que faire mieux. Ce baromètre est un outil statistique qui va nous permettre d’évaluer les progrès des actions entreprises, ou de mesurer l’inertie.

Depuis longtemps, ENDEMA93 fait des propositions pour améliorer les conditions de la pratique du vélo. Jusqu’à présent, nous n’avons pu que constater le désintérêt des élu(e)s pour le développement des aménagements et pour la promotion des déplacements doux sur notre territoire. A la faveur des résultats de cette enquête, et alors que les responsables politiques semblent découvrir les vertus des mobilités actives, nous interpellons les candidats aux prochaines élections municipales de mars 2020.

Notre association a demandé aux candidats de reprendre dans leur programme les propositions suivantes : donner la priorité aux mobilités actives (marche, vélo) : développer les zones où la vitesse est limitée à 30 km/h, les cheminements doux et les zones de rencontre en centre-ville ; élaborer le réseau de pistes cyclables, dans le cadre du plan vélo régional, en collaboration étroite avec les associations d’usagers ; inscrire dans les documents d’urbanisme le doublement de la surface de stationnement à vélos dans les espaces publics et privés ; établir un plan des points noirs (coupures de continuités, franchissement de voie rapide, carrefours importants…) et agir en priorité pour les résorber ; voter un budget communal et territorial pluriannuel dédié au financement d’équipements cyclables (pistes, stationnement, locaux d’entretien, personnels de formation à la pratique du vélo…).

Nous serons attentifs aux réponses et nous saurons rappeler aux nouveaux élu(e)s les engagements qu’ils auront pris lors du scrutin.

Nous prenons dès aujourd’hui rendez-vous pour la prochaine édition de ce baromètre où nous aurons pour objectif de faire figurer les sept villes qui composent notre territoire. Au fil des enquêtes, nous pourrons mesurer l’évolution de l’intérêt de la population pour l’usage du vélo comme moyen de transport du quotidien et évaluer les améliorations des aménagements.