Développement durable

ENDEMA93 agit pour que soit appliqué au niveau local le volet environnemental du développement durable et suit la question de la transition énergétique, isolation des bâtiments...

Circulations douces et transports

Les problématiques des déplacements en île de France ont un impact très fort sur la qualité de vie des personnes, notre association oeuvre à la promotion des circulations douces.

Eau et assainissement

L'accès à l'eau potable et le traitement des eaux usées sont des enjeux essentiels des questions environnementales.

Nous voulons des coquelicots

Nous voulons des coquelicots dans les champs pour que poussent des aliments sains, pour que les insectes foisonnent, que les papillons et les abeilles butinent.

Restitution de l’étude urbaine bioclimatique de Gagny.

Restitution de l'étude urbaine bioclimatique de Gagny.

Restitution de l'étude urbaine bioclimatique de Gagny.

Le 3 juillet 2021, le maire de Gagny a organisé une réunion publique à l’occasion de la  restitution des conclusions de l’étude urbaine bioclimatique initiée en 2020 (lire document joint).

ENDEMA93 a participé à l’élaboration de cette étude en apportant ses connaissances sur la commune (lire ici). Nous avons mis l’accent sur les conséquences de la hausse inéluctable des températures due au réchauffement climatique et donc sur l’indispensable adaptation de la ville à ces phénomènes.

Les principes bioclimatiques remettent en question les représentations anciennes du développement de la ville. Ils s’appliquent aux évolutions urbaines et redéfinissent les usages pour un territoire plus résilient. Ils s’appuient autant sur les solutions basées sur la nature, mettant au centre les vertus de l’atténuation thermique associées à la biodiversité et au respect du cycle de l’eau, que sur les techniques d’optimisation des matériaux de construction, de la limitation des gaz à effets de serre, de la réorganisation des habitudes de déplacements… Ce sont des nouvelles propositions d’organiser et d’habiter la ville (lire ici).

Le projet présenté par la commune se fonde sur une évaluation du bioclimatisme urbain à Gagny qui porte sur la résilience climatique, la qualité de la biodiversité, la qualité du cadre de vie, les performances énergétiques du tissu urbain. Cette évaluation détermine un socle écologique : elle apporte une vision objective et fiable des zones à protéger et des secteurs qui devront muter, elle sert à déterminer les mesures à prioriser.

Ce projet, qui promeut l’action climatique, s’inscrit dans un temps long, qui est celui d’un PLU, dont la ville de Gagny n’a pas su se doter. D’ores et déjà, la préservation annoncée des espaces naturels des trois anciennes carrières permet de protéger le cadre de vie des Gabiniens en installant la nature en ville de manière durable.

Pour que les habitants s’approprient ce Plan guide pour le devenir de Gagny et le fassent évoluer, la concertation doit se poursuivre dans des ateliers thématiques et au sein des conseils de quartier nouvellement mis en place.

De même, les actions de sensibilisation et d’éducation en milieu scolaire et associatif sont essentielles.

Ce projet devra apparaître dans le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) de l’EPT Grand Paris Grand Est en cours d’élaboration. Depuis le début des études, ENDEMA93 demande que les principes bioclimatiques constituent le socle commun principal de développement des 14 communes du territoire. Ils devront être déclinés dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durable territorial (PADD), qui sera validé en septembre 2021 et inscrits dans le plan de zonage et dans le règlement qui régiront les premières opérations urbaines sous le nouveau PLUi.

Le Maire de Gagny indique qu’il aurait, après l’approbation du PADD, la possibilité de surseoir à statuer sur les demandes d’autorisation d’urbanisme.

ENDEMA93 prendra toute sa place aussi bien dans les instances d’élaboration des documents d’aménagement et d’urbanisme que dans les actions pour aider les habitants à lutter contre le changement climatique.